DES EOLIENNES TRES A L’ETROIT

 

Il faut une distance minimale de 500 mètres entre les habitations et les  éoliennes. C’est la mesure » légale ».Toutefois le préfet qui signe le permis de construire peut décider de l’augmenter.

Comment mesure-t-on ces 500 mètres ?

Faut-il compter à partir des murs d’une habitation ou d’un autre point ?

L’arrêté du  26 avril 2011, modifié le 16 avril 2015, est très précis :

« L’installation est implantée de telle sorte que les aérogénérateurs sont situés à une distance minimale de 500 mètres de toute construction à usage d’habitation, de tout immeuble habité ou de toute zone destinée à l’habitation telle que définie dans les documents d’urbanisme opposables… »

La distance peut donc se mesurer  à partir d’une zone destinée à l’habitation et pas uniquement à partir d’une maison.

Ces quelques dizaines de mètres au-delà des murs de la maison peuvent être déterminants quand la zone d’implantation potentielle d’une éolienne est considérablement réduite comme c’est le cas entre Marneix et la Ribière.

Pour plusieurs mesures entre deux maisons de ces villages la distance est inférieure à un kilomètre ! C’est ainsi que le mât de mesures est implanté actuellement sur une zone où il ne peut pas y avoir d’éolienne  De cette exigüité  résultent des probalités de surplomb par les pales sur la parcelle voisine ou  à l’opposé sur le domaine public.

Nous ne sommes pas dans les schémas habituels où les parcs éoliens disposent d’assez de surface pour que les éoliennes puissent être déplacées s’il le faut.

Faudra-t-il prendre un double-décimètre entre Marneix et la Ribière pour vérifier que les 500 mètre préconisés sont respectés sur une zone particulièrement limitée!

 

One thought on “DES EOLIENNES TRES A L’ETROIT

  1. Ce projet d’implantation d’éoliennes sur un endroit aussi étroit, entre 2 villages, est pour le moins aberrant.
    Quelle que soit leur implantation (supposée) sur ce site, elles seront un risque pour les voisins qui n’ont pas donné leur accord.
    Loin d’être opposée aux énergies renouvelables, je ne comprends pas le choix de ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *